Le musée Vasa

C’est lors de son voyage inaugural, le 10 août 1628 que le navire Vasa chavire, puis coule. Après 333 ans passés au fond de la mer, dans le port de Stockholm, l’imposant vaisseau, maintenant renfloué, poursuit son voyage. Aujourd’hui, le Vasa est le navire du 17ème siècle le mieux conservé au monde, magnifiquement orné de centaines de sculptures ciselées et constitué à 98 % de ses pièces d’origine.

Autour du navire et réparties sur plusieurs niveaux, se trouvent les expositions qui relatent l’histoire du Vasa, une histoire qui s’étire du 17ème siècle à nos jours. Vous y trouverez également la boutique du musée qui propose des souvenirs pour petits et grands et un restaurant très apprécié. Les boulettes de viandes à la suédoise accompagnées de leur confiture d’airelles figurent toujours au menu, ainsi que déjeuners légers et pâtisseries. Des visites guidées en anglais sont proposées plusieurs fois par jour et l’audioguide est disponible en plusieurs langues. Le film sur le Vasa et le film pour enfants « The Vasa Piglet » sont projetés tous les jours, en plusieurs langues. Toutes les activités sont incluses dans le prix d’entrée.

Nous vous souhaitons une agréable visite dans le monde du Vasa !

Visiter le musée Vasa

Horaires d’ouverture du musée Vasa

Horaires d’ouverture du restaurant du musée Vasa

Pour vous renseigner sur les horaires du restaurant, veuillez consulter leur site internet:

Prix d’entrée

Avant votre visite

Merci d’éviter de venir au musée avec de grands sacs et/ou valises, car il n’y a pas de consigne.

N’hésitez pas à apporter un pull supplémentaire. Pour des raisons de conservation, une température intérieure de 18-20°C doit constamment être maintenue.

Les photographies et films à usage privé sont autorisés.

Se rendre au musée Vasa

L’adresse est Galärvarvsvägen 14, Stockholm.

Venir à pied ou à vélo

Pour venir de Stockholm City, il faut compter environ 10 minutes à vélo ou 20 minutes à pied.

Transports en commun

Le tramway, le bus ou le bateau sont des moyens de transport vous permettant de vous rendre au musée Vasa. Pour consulter les horaires, veuillez visiter le site internet des transports en commun de Stockholm.

En voiture

Le nombre de places de parking sur l’île de Djurgården est très limité. Il est préférable de se garer avant le pont de Djurgården, le long de Strandvägen et Narvavägen. Un parking pour personnes à mobilité réduite est disponible devant l’entrée principale du musée.

 

À propos du Vasa

Pourquoi le Vasa fut-il construit ?

Le Vasa fut construit sur l’ordre du roi de Suède, Gustave II Adolphe et fut achevé en moins de deux ans. La construction fut dirigée par l’architecte néerlandais Henrik Hybertsson. Ce dernier était assisté par de nombreux charpentiers, menuisiers, sculpteurs, peintres et autres artisans spécialisés. Au total, plus de quatre cents personnes travaillèrent à la construction du Vasa. Une fois terminé, le vaisseau disposait de trois mâts, était armé de 64 canons, mesurait 52 mètres de la quille au sommet du grand mât, et pesait 1200 tonnes. En 1628, lors de sa mise à flot, il était le plus puissant navire jamais construit.

Le naufrage

Le 10 août 1628, le Vasa leva l’ancre de son lieu d’amarrage en bas du château Tre Kronor. L’équipage hissa les voiles, une salve fut tirée et le grand navire quitta lentement le port de Stockholm. Après quelques coups de vent, le Vasa vacilla et se coucha sur le côté permettant à l’eau de s’engouffrer par les sabords ouverts. Une fois que la coque fut remplie d’eau, le navire sombra rapidement entraînant avec lui entre 30 et 50 des 150 membres d’équipage. Cette tragédie eut lieu 333 ans avant le renflouage du Vasa.

Pourquoi le Vasa a-t-il coulé ?

Les constructeurs de navires basaient leurs connaissances sur leur expertise et, s’ils désiraient introduire de nouvelles techniques, la seule manière possible était d’expérimenter et de mettre en pratique leurs nouvelles idées. Au 17ème siècle, les formules mathématiques permettant d’évaluer la stabilité des navires n’avaient pas encore été découvertes. La raison pour laquelle le Vasa a coulé est que le navire était trop lourd au-dessus de la ligne de flottaison. Il n’a ainsi pas pu se redresser pour récupérer son équilibre lorsque le vent l’a déstabilisé.

Le découvreur

Anders Franzén s’intéressait depuis l’enfance aux épaves se trouvant dans l’archipel de Stockholm. Au cours des étés 1954-1956, en suivant les renseignements issus de documents du 17ème siècle, Franzén a entrepris de localiser le Vasa avec des grappins qu’il a fait descendre au fond de la mer à partir d’un bateau à moteur. Le 25 août, pendant qu’il faisait ses recherches avec le scaphandrier Per Edvin Fälting à l’extérieur de Beckholmen, les grappins se sont accrochés à un grand objet en chêne. Le Vasa était retrouvé !

« Le plus grand puzzle du monde »

Dès l’automne 1957, le travail de renflouage débuta et les scaphandriers s’attelèrent à la tâche de creuser six tunnels sous le navire afin de pouvoir y introduire des câbles en acier, reliés à deux pontons à la surface, afin de soulever le navire. Le 24 avril 1961, le navire fendit la surface de l’eau ; il fut renfloué ainsi que plus de 14 000 pièces en bois. Le navire et ses différentes parties furent conservés séparément, puis les pièces furent remises petit à petit sur le navire, tel un gigantesque puzzle.

Encore aujourd’hui, le navire fait toujours l’objet de recherches qui engagent des experts du monde entier. Le Vasa est une source de savoirs extraordinaires sur son époque, et les recherches sur la façon de conserver au mieux le navire, depuis le bois et ses boulons jusqu’aux squelettes et les fragments textiles, continuent encore. L’objectif est de préserver le Vasa pour les générations futures.

Pour en savoir plus sur l’histoire du Vasa, la recherche et le travail de conservation en anglais, veuiilez consulter la version anglaise de notre site :